© 2016 FPC-CI COOP CA

 

LA FPC-CI REÇOIT UNE DÉLÉGATION VENUE DU TCHAD EN VOYAGE ÉTUDE EN CÔTE D'IVOIRE

Dans le cadre de la reforme de leur filière cotonnière, une délégation Tchadienne  était récemment en mission en Côte d'Ivoire. Cette délégation forte d'une dizaine de personnes composée d'officiels de l'Etat Tchadien, de producteurs et de représentants de la société cotonnière tchadienne a été reçue le Samedi 24 Juin 2017 par le Directeur Général de la Fédération et ses collaborateurs à la représentation du siège de la Fédération à Abidjan. Cette délégation conduite par Monsieur ABDELAZIZ Hassane, Directeur de Cabinet du Ministre Tchadien du commerce et du développement industriel a dit sa joie d'être en Côte d'Ivoire dans le cadre d'un voyage d'étude qui a pour but de s'inspirer de l'expérience de la filière cotonnière ivoirienne depuis les années où la filière était entièrement détenue par l'Etat avec la CIDT, jusqu’à la privatisation en passant par la libéralisation. Le Directeur Général de la FPC-CI s'est fait fort de présenter de façon générale la structuration de la filière avant de s'attarder de façon spécifique sur la structure qu'il dirige. Il a commencé par présenter la structuration de la Fédération avant de présenter ses missions, objectifs et relations avec l’Etat, le Conseil du Coton et de l’Anacarde, le FIRCA, les sociétés cotonnières et leur faîtière, l’APROCOT-CI, etc. Il a également expliqué à ses hôtes la représentativité et le rôle de la Fédération au sein de l’INTERCOTON puis les sources de revenus pour le fonctionnement de la Fédération et leur mécanisme de mobilisation Après plusieurs échanges, la délégation tchadienne s’est dite édifiée de la disponibilité de la Fédération qui ne ménage aucun effort en matière de partage et d’échange d’expérience dans le cadre de la coopération entre pays du Sud. La délégation accompagnée par Mr TOURE Jean-François, Président de l’APROCT-CI, par ailleurs Directeur Général Adjoint de la Société d’Exploitation  Cotonnière d’Olam (SECO) s’est dite très satisfaite des échanges et a confié qu’elle ira également rencontrer d’autres acteurs de la filière, notamment INTERCOTON et ira ensuite dans le bassin cotonnier pour y rencontrer certains producteurs et sociétés cotonnières.