© 2016 FPC-CI COOP CA

ECHOS DES ACTIVITES DE FORMATION REALISEES PAR LA FPC-CI ENTRE AOÛT 2015 ET AVRIL 2016

 

  1. Formation des élus et membres du personnel technique du réseau coopératif de la filière sur l’organisation et le fonctionnement du SITRACOT

Période

  • Du 05 Août au 16 Septembre 2015

Objectif général

  • Permettre aux participants de mieux connaitre l’organisation et le fonctionnement du SITRACOT et, de se familiariser avec son processus et ses méthodes de renseignement, tout en épousant sa philosophie et ses orientations stratégiques.

Objectifs spécifiques

  • Expliquer ce que c’est que le SITRACOT ;

  • Comprendre son organisation et son fonctionnement ;

  • Renseigner correctement les tableaux de collecte d’informations destinées à son « alimentation » périodique, notamment en début de culture et en cours de commercialisation du coton graine.

Principaux résultats obtenus

1 607 personnes dont 15 femmes touchées par la formation/1650 prévues (soit 97% de réalisation), dont 33 dans le cadre de la formation des formateurs par la FPC-CI à Korhogo. Les 1 574 personnes restantes touchées sur l’ensemble du bassin cotonnier émanent de 244 Organisations de producteurs dont 227 Sociétés Coopératives et 17 Groupements Informels (GI). Elles se répartissent comme suit, en termes de qualité des participants :

  • 1 134 Caissiers-Comptables et auxiliaires des Sections Coopératives et Groupements Informels, principaux intervenants sur le SITRACOT (72%) ;

  • 177 Administrateurs des SCOOP (11%) ;

  • 142 Directeurs /Gérants des SCOOP  (9%);

  • 46 Comptables de SCOOP (3%) ;

  • 46 Producteurs Individuels (3%) ;

  • 29 Autres Techniciens des SCOOP (2%)

  1. Formation des élus et membres du personnel technique du réseau coopératif sur l’organisation et le fonctionnement de la filière coton

Période :

  • Du 12 Novembre au 29 Décembre 2016

Objectif général

  • Amener les participants à actualiser leurs connaissances de la filière cotonnière, de ses acteurs et de leur rôle.

Objectifs spécifiques

  • Décrire l’organisation et le fonctionnement de la filière coton ;

  • Citer les différents acteurs qui y interviennent ainsi que leur rôle ;

  • Décrire les relations entre les différents acteurs ;

  • Décrire les relations les producteurs à travers leurs organisations coopératives et les autres acteurs de la filière ;

  • Citer les principaux partenaires techniques et financiers en appui à la filière ;

  • Décrire le processus de fixation des prix d’achat du coton graine

Principaux résultats obtenus

1 218 personnes dont 11 femmes touchées par la formation, dont 30 dans le cadre de la formation des formateurs par la FPC-CI à Korhogo.  Les 1 188 personnes restantes touchées sur l’ensemble du bassin cotonnier émanent de 216 Organisations de producteurs dont 204 Sociétés Coopératives et 12 Groupements Informels (GI). Elles se répartissent comme suit, en termes de qualité des participants :

  • 560 Administrateurs des SCOOP (47%) ;

  • 370 Caissiers-Comptables et auxiliaires des Sections Coopératives et Groupements Informels (31%) ;

  • 122 Directeurs /Gérants des SCOOP  (10%);

  • 51 Comptables de SCOOP (4%) ;

  • 60 Producteurs Individuels (5%) ;

  • 25 Autres Techniciens des SCOOP (2%).

 

  1. Formation des membres du personnel technique du réseau coopératif sur la lecture et l’analyse des états financiers

Période :

  • Du 25 Février au 12 Mars 2016

Objectif général

  • Amener les participants à mieux comprendre les états financiers de fin d’exercice et à évaluer les performances de leur Société Coopérative.

Objectifs spécifiques

  • Comprendre et interpréter un bilan ;

  • Comprendre et interpréter un compte de résultat ;

  • Comprendre le sens des principaux ratios de mesure des performances économiques et financières des Sociétés Coopératives.

Principaux résultats obtenus

395 personnes dont 11 femmes touchées globalement par la formation, dont 29 dans le cadre de la formation des formateurs par la FPC-CI à Korhogo. Les 366 personnes restantes touchées sur l’ensemble du bassin cotonnier émanent de 195 Organisations de producteurs dont 188 Sociétés Coopératives et 7 Groupements Informels (GI). Elles se répartissent comme suit, en termes de qualité des participants :

  • 157 Comptables des SCOOP (43%) ;

  • 154 Directeurs /Gérants des SCOOP  (42%);

  • 49 Caissiers-Comptables et auxiliaires des Sections Coopératives et Groupements Informels (13%) ;

  • 6 Autres Techniciens des SCOOP (2%).

 

  1. Ateliers de réflexion sur l’harmonisation des documents et procédures de gestion des activités du réseau coopératif cotonnier

Périodes : (pour 2 ateliers réalisés)

  • Du 08 au 9 Mars 2016 ;

  • Du 18 au 20 Avril 2016.

Objectif général

  • Identifier les principaux documents notamment extracomptables de gestion des activités du réseau coopératif cotonnier, tout en donnant une idée du processus de réalisation des activités dont ils relèvent.

Objectifs spécifiques

  • Décrire les étapes de réalisation de chacune des principales activités réalisées et/ou envisagées par le réseau coopératif cotonnier ;

  • Ressortir les écarts de comportements des Organisations de producteurs du réseau coopératif cotonnier face aux activités communes ;

  • Collecter les différents tracés des principaux documents extracomptables de gestion des activités du réseau coopératif ;

Principaux résultats obtenus

  • 59 personnes ressources expérimentées internes au réseau coopératif cotonnier, sous la coordination d’un Cabinet spécialisé sélectionné par la Fédération, ont pris part à ces deux (2) ateliers dont le second a permis de renforcer et d’approfondir la discussion autour des acquis du premier. Ces 59 personnes ressources internes étaient composées de Directeurs Généraux d’Unions, de Directeurs/Gérants de SCOOP, de Comptables d’Unions et de SCOOP, de Chefs de Services et autres Techniciens d’Unions de SCOOP, de Formateurs du Réseau, de Conseillers Agricoles d’Unions, de Caissiers-Comptables de Sections Coopératives ;

  • L’ensemble des activités exercées ou envisagées par le réseau coopératif cotonnier, dix-neuf (19) au total, ont été passées en revue afin d’en identifier les étapes de réalisation ainsi que les principaux documents de gestion ;

  • Les attitudes d’une organisation de producteur à l’autre pour chacune des principales activités ont été passées en revue et analysées.

Comme finalité de cette démarche qui s’inscrit dans le cadre global du renforcement des capacités du réseau, la Fédération, avec l’appui de Cabinets spécialisés, aspire à terme mette à la disposition des Sociétés Coopératives de la filière coton, en plus des documents purement comptables dont les tracés sont universellement connus (SYSCOA) :

  • Un manuel de procédures de gestion des principales activités du réseau coopératif ;

  • Des documents extracomptables harmonisés de gestion des principales activités du réseau coopératif ;

  • Un modèle d’élaboration chronologique des travaux de fin d’exercice par niveau de structuration coopérative (SCOOP, Union, Fédération), favorisant la consolidation des états financiers au plan réseau ;

  • Un guide de formation sur l’harmonisation des documents et procédures de gestion des activités du réseau.

 

Fait à Korhogo, le 1er Juin 2016

Pour la Fédération,

Le Directeur Général par Intérim,

(Responsable Technique FPC-CI)

YEO NALOURGO